Marché de l’immobilier en 2019 : quelles sont les tendances ?

Posté par Estelle B. sur 19 décembre 2018
| 0

Marché immobilier : la tendance de 2018 va-t-elle continuer en 2019 ?

En 2018, le marché de l’immobilier se porte plutôt bien : les taux des prêts immobiliers sont stables. Les dispositions réglementaires relatives au prêt à taux zéro et à la loi Pinel sont maintenus pour encourager les transactions immobilières et l’investissement.

Cependant, cette tendance connaît quelques turbulences. Les prix augmentent dangereusement et cela freine légèrement le nombre de transactions, même si l’action est toujours favorable pour les deux parties : acheteur et vendeur.

La tendance 2018 sera-t-elle similaire sur l’année 2019 ? Quelles sont les tendances à venir ? Présentation dans l’article suivant.

 

Bilan de l’année 2018 sur le marché immobilier

Pour prendre un exemple concret, en juin 2018, 61% des personnes interrogées par l’Ifop pour l’agence immobilière FNAIM soutenaient que la situation économique actuelle était plutôt favorable à l’achat d’un bien immobilier.

Pour aller dans le même sens, 44% des mêmes personnes interrogées affirmaient que cette tendance est identique pour la vente d’un bien. 2018 paraît donc être une année positive pour l’ensemble du marché immobilier en France.

Une stabilité au niveau des taux des prêts immobiliers

Les taux immobiliers étaient particulièrement bas durant l’année 2017. Ils ont peu bougé depuis. La stabilité est donc au rendez-vous pour faire le bonheur des nouveaux investisseurs. C’est donc l’occasion de profiter de ces indices pour investir dans un premier bien immobilier ou bien pour vendre son bien pour une surface plus importante. Néanmoins, la stabilité des taux de crédits immobiliers ne doit pas faire oublier que la durée des remboursements est, par contre, particulièrement longue !

Cette tendance favorise aussi la renégociation des prêts immobiliers pour les propriétaires qui ont souscrit un crédit il y a plusieurs années.

Des prix à la hausse sur le marché de l’immobilier

Globalement, les prix augmentent dans toute la France, même s’ils ont tendance à s’accentuer dans certaines régions, notamment en Ile-de-France. Dans ce domaine, c’est l’ancien qui l’emporte sur les biens neufs. En tant qu’acquéreur, il est utile de se renseigner sur le ravalement de façade comme le précise nidouillet.com.

En définitive, l’année 2018 reste une bonne année pour les vendeurs et pour les acheteurs qui souhaitent profiter des taux particulièrement attractifs. Que va-t-il se passer en 2019 sur le marché de l’immobilier ?

 

2019 : quelles sont les tendances pour cette nouvelle année dans le domaine immobilier ?

Après deux années avec des taux particulièrement bas, les banques risquent d’avoir tendance à augmenter leurs taux. Il faut s’y attendre, au minimum, pour l’année 2020 !

De plus, les conditions d’octroi des prêts bancaires risquent aussi de se durcir. Les acquéreurs pourraient alors être contraints d’avoir obligatoirement un apport (même minimum). Certaines conditions pourraient venir limiter le nombre d’acquéreurs.

Si vous n’avez pas forcément toutes les conditions optimales pour demander un prêt immobilier, il est intéressant d’aller vous renseigner auprès de votre banque pour avoir des informations particulières à ce sujet.

Néanmoins, il ne faut pas non plus s’affoler. Cette baisse est attendue et elle ne sera pas trop importante pour mettre le marché en crise. La tendance est alors plus à une diminution légère qu’à la stabilisation pour l’année 2019.

Ainsi, si vous êtes propriétaires, 2018 est une année plus appropriée pour vendre, mais ce n’est pas non plus catastrophique de le faire en 2019, surtout si vous êtes dans une région particulièrement prisée par les acquéreurs. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le marché de l’immobilier via capital.fr.

Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à vous renseigner auprès des professionnels compétents (courtiers, banquiers, agents immobiliers) pour affiner votre projet d’achat ou de vente sur un bien immobilier. Vous pouvez ainsi connaître les périodes les plus intéressantes pour passer à l’action en tant que vendeur ou acquéreur pour l’année 2019.

Photo par IIlnur Kalimullin/Unsplash

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.