Le calcul de la rentabilité d’un bien immobilier après impôt

Posté par Estelle B. sur 23 novembre 2018
| 0

Le calcul de la rentabilité d’un bien immobilier après impôt

On peut tous se tourner un jour vers l’investissement locatif pour de bonnes raisons : compter sur un complément de revenus, préparer une retraite ou transmettre un patrimoine à ses proches. Pour chacun, cependant, le but est le même : que l’investissement soit rentable. Or, pour s’en assurer, un calcul de rentabilité est indispensable avant de se risquer à acheter. Pour aider le futur investisseur face à cette démarche complexe, le chasseur immobilier se révèle son meilleur allié.

 

Pourquoi un chasseur immobilier vous aide dans votre investissement locatif

Investir dans la pierre est souvent un placement plus juteux que le classique Livret A, mais il faut savoir s’y prendre. Un professionnel comme Parisearch, chasseur immobilier à Paris, est un partenaire de choix pour vous aider à réussir un investissement immobilier.

Ce professionnel maîtrise tous les aspects de la vente d’un bien depuis sa recherche, jusqu’aux aspects financiers, administratifs et juridiques. Il rédige pour vous un cahier des charges définissant parfaitement la typologie de l’investissement, afin de trouver le bien rapidement et au meilleur prix. Il possède pour cela des atouts : une connaissance approfondie du marché immobilier, un large réseau et un accès aux offres cachées du marché.

Dans le calcul d’un investissement locatif, le prix va en effet être l’une des variables de base. Un bien mal négocié fera tout de suite baisser la rentabilité de l’investissement. Se reposer sur les talents de négociateur du chasseur immobilier est l’une des premières conditions pour réussir la première phase du projet : bien acheter.

Beaucoup d’investisseurs ont l’idée, dans un souci de rentabilité, de rechercher un bien à rénover. L’idée peut être bonne, mais l’avis d’un professionnel sera grandement utile. Le chasseur immobilier peut valider vos choix d’aménagement ou de décoration par rapport aux actuelles préférences du marché. Il vous permet ainsi d’être sûr de louer, et à bon prix !

 

Pourquoi faire ses comptes avant de se lancer

La rentabilité d’un investissement locatif obéit à des calculs assez complexes. Il est fortement déconseillé de se lancer seul dans l’aventure, sous peine de s’exposer à de grosses surprises.
La rentabilité d’un bien ne se résume pas en effet à la simple déduction des loyers du prix d’achat. Son coût total englobe de multiples dépenses, dont un simple particulier n’a pas toujours connaissance. Un bon chasseur immobilier inclut dans son conseil le calcul de la rentabilité du bien, en tenant compte de tous les facteurs qui vont le faire varier.

On peut décomposer ce calcul en plusieurs paliers. Le premier se compose du rendement brut, soit du rapport entre le coût d’achat total du logement et le montant des loyers. Au prix du bien, s’ajoutent le coût des travaux et les frais de notaire et d’agence. Le calcul correspond au ratio suivant : somme des loyers déduite du prix du bien multipliée par 100, le tout divisé par 10 000.

Mais les frais et les charges d’un propriétaire ne s’arrêtent pas là. Elles comprennent aussi ses charges de copropriété, la taxe foncière, l’entretien du logement, son assurance et ses intérêts d’emprunt. Soustraire tous ces frais chaque mois des recettes de loyer dans le calcul équivaut à calculer un taux de rentabilité nette.

Enfin, il faudra tenir compte de l’impôt pour connaître la rentabilité finale de son investissement. Le calcul tient compte du barème d’imposition du futur propriétaire, avec sa tranche d’imposition et ses abattements. Il est donc fonction de la situation fiscale de chacun. Un chasseur immobilier tiendra compte de vos critères propres pour effectuer une simulation, de manière à vous procurer des chiffres significatifs quant à la viabilité financière de votre projet.

N’envisagez pas un investissement locatif sans l’écoute attentive d’un professionnel.

Un bon investissement se prépare dès le stade de l’achat et se pérennise par une bonne préparation financière en amont.

Photo par Ilnur Kalimullin/Unsplash

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.