Financez votre appartement à Paris au meilleur taux du marché

Posté par Estelle B. sur 11 février 2019
| 0

Paris est la ville de France, notre capitale, et une des villes du monde où le marché de l’immobilier est le plus tendu. Les prix continuent de grimper depuis le début des années 2000. Pourtant, la plus belle ville du monde continue de séduire de nombreux acheteurs. Vous voulez vous lancer dans un achat immobilier à Paris, dans la ville lumière ? C’est à coup sûr un bon investissement ! Nous avons choisi aujourd’hui de vous aider à trouver le meilleur crédit immobilier pour financer votre bien immobilier à Paris.

Les taux pour début 2019

Les taux immobiliers sont actuellement au plus bas depuis au moins 30 ans, c’est le meilleur moment pour acheter. Malgré une hausse générale des prix de l’immobilier, le coût des crédits est très bas et les taux sur 20 ans frôlent les 1 %.

Sachant que le prêt immobilier n’est pas un produit très rentable pour les banques, difficile de descendre plus bas. Au contraire, les taux sont annoncés à la hausse pour 2019.

Au niveau macroéconomique, il semblerait que la hausse des taux soit prévue pour le deuxième semestre 2019. Les taux immobiliers sont régis par les banques centrales. Aux Etats-Unis, la FED (réserve fédérale des Etats-Unis) continue de relever les taux directeurs. En Europe, la banque centrale européenne prévoit de stopper sa politique favorable à des taux directeurs bas pour le premier semestre 2019. Ce changement pourrait se faire ressentir sur la deuxième partie de l’année, il vous reste quelques mois pour profiter de ces taux très bas.

Malgré une hausse prévue des taux, les banques continuent d’attirer des clients avec des conditions de crédit avantageuses pour atteindre leurs objectifs commerciaux sur l’année. En attendant, elles maintiennent leur politique de taux bas. Les OAT 10 ans (Obligations Assimilables au Trésor), les emprunts émis par l’Etat sur le long terme pour se financer, sont stables aux alentours de 0,60 % pour Janvier 2019. Ils sont un bon indicateur puisque leur hausse entraîne celle des taux immobiliers et inversement.

Trouver le meilleur taux immobilier

Vous l’avez compris, c’est le bon moment pour acheter. Cependant, les taux immobiliers ne sont pas les mêmes dans toutes les banques. Comment expliquer que les banques fassent des propositions si différentes ?

Il faut savoir que le crédit reste un produit risqué pour les banques car peu rentable. C’est surtout un moyen d’attirer de nouveaux clients, en demandant notamment une domiciliation des revenus, et de les fidéliser. Elles choisissent d’adapter leurs taux par rapport aux produits qu’elles peuvent potentiellement vous vendre pendant la durée de votre crédit immobilier.

Il est très difficile, voire même impossible, de dénicher le meilleur taux du premier coup. Même si vous êtes fidèle à votre banque depuis très longtemps, il y a de très grandes chances que le taux proposé ne soit pas le plus attractif du marché. Il est important de faire jouer la concurrence pour pouvoir négocier votre taux. Comparer les banques peut être très long et fastidieux; vous pouvez aussi faire appel à un courtier qui se chargera de vous trouver le meilleur taux : c’est son métier.

Par exemple, Pretto est un courtier immobilier en ligne qui vous propose de simuler gratuitement, moyennant 5 petites minutes, votre prêt immobilier. Si l’offre vous plaît, il vous suffit de vous inscrire pour être mis en relation avec un expert crédit pour discuter de votre projet et obtenir de précieux conseils.

En effet, en réalité, de nombreux facteurs impactent votre taux immobilier : votre situation personnelle, le type de projet, vos revenus ou encore la durée de votre prêt. Plus le “risque” est élevé pour les banques, plus votre taux le sera.

Il n’y a pas que le taux qui compte

Rassurez-vous, le taux immobilier ne fait pas tout ! Malgré ce que l’on pourrait penser, de nombreux autres paramètres entrent en jeu. Même si vous bénéficiez d’un taux bas, certaines conditions peuvent impacter fortement le coût de votre crédit.

Pour vous aider à comprendre et comparer les taux, nous avons choisi de vous détailler les éléments qui les composent :

  • Le taux nominal : c’est le taux d’intérêt du crédit.
  • L’assurance emprunteur : une estimation au moment de l’accord de principe vous est proposée, mais vous n’obtiendrez le coût final qu’après avoir rempli le questionnaire de santé
  • Les frais de dossier : les banques prennent des frais de dossier pour une demande de prêt. Les courtiers en ligne comme Pretto les négocient pour vous auprès des banques.
  • Les frais de courtage si vous passez par un courtier payant (Pretto est 100 % gratuit)
  • Les frais de garantie

Ces coûts sont nombreux, ils sont combinés dans le TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Cet indicateur est votre allié pour comparer directement les offres concurrentes (sur une même durée). Il indique le coût global d’un crédit immobilier.

Un prêt immobilier vous engage sur de nombreuses années, il est bon d’anticiper pour savoir quelles conditions vous seraient les plus favorables dans le futur. Certaines flexibilités peuvent se révéler très intéressantes. La modulation d’échéance vous permet par exemple de réduire ou d’augmenter vos mensualités de crédit au besoin. Les conditions sont bien souvent détaillées dans les résultats de votre simulation de prêt et peuvent être négociées, parlez en à un expert crédit comme Pretto !

Photo par Raw Pixel/Unsplash

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.