Comment devenir chasseur immobilier ?

Posté par Estelle B. sur 20 juin 2016
| 0

Encore peu connu, le métier de chasseur d’appartement possède de nombreux atouts. Voici tout ce qu’il faut savoir pour devenir chasseur immobilier.

Si la profession de chasseur d’appartements séduit de plus en plus, c’est parce que ce professionnel se met au service de l’acquéreur pour lui dénicher les meilleures opportunités immobilières.

Un atout inestimable dans les grandes agglomérations où la pénurie des logements et la flambée des prix ont transformé la recherche d’un bien en parcours du combattant. Le métier vous intéresse ? Suivez le guide pour savoir comment devenir chasseur immobilier.

Chasseur d’appartements

C’est au début des années 2000 que la profession de chasseur immobilier s’implante en France, en provenance des pays anglo-saxons. D’accord discrète, elle gagne en importance à mesure que le marché immobilier se densifie et que les prix des biens flambent, notamment à Paris et en région parisienne. Aujourd’hui, la profession séduit de plus en plus d’acquéreurs, et conduit un grand nombre de candidats à devenir chasseurs immobiliers.

Contrairement à l’agent immobilier, le chasseur d’appartement se met exclusivement au service de l’acheteur pour – comme son nom l’indique – « chasser » les meilleures opportunités immobilières dans une zone donnée. Il intègre l’idée que le client n’est pas seulement à la recherche d’un logement, mais surtout d’un lieu de vie, qu’il veut voir répondre parfaitement à ses attentes.

Fort d’un réseau solide tissé au gré de ses contacts avec les professionnels, les agences, les particuliers et tous ceux qui sont à même de le renseigner sur les opportunités d’achat, le chasseur d’appartement parcourt les grandes villes de long, en large et en travers afin de dénicher les biens qui correspondent le mieux au cahier des charges élaboré avec l’acheteur.

Missions et qualités d’un bon chasseur

Toutefois, le rôle du chasseur immobilier ne s’arrête pas à la seule recherche. Ce professionnel accompagne son client dans toutes les étapes de la transaction :

  • Il part en quête de biens qu’il sélectionne en fonction des besoins de son client
  • Il organise des visites uniquement s’il considère que le bien pourrait convenir ;
  • Il négocie le prix avec le propriétaire à l’avantage de l’acquéreur
  • Il peut également prendre en charge les travaux d’aménagements du logement en contactant lui-même les professionnels dédiés (architecte, décorateur, etc.)

Bref, le chasseur ne fait pas que chasser : il chaperonne son client jusqu’à ce que celui-ci soit installé dans son nouveau logement, paré pour sa nouvelle vie !

Pour devenir chasseur immobilier, il s’agit donc de réunir les qualités nécessaires à ce suivi : dynamisme, disponibilité, sens de l’organisation, bon relationnel. Et bien sûr, une connaissance solide du marché immobilier local ainsi qu’un certain talent pour la négociation !

Comment devenir chasseur immobilier ?

Le statut de chasseur d’appartement, comme celui d’agent immobilier, est défini par la loi Hoguet.

C’est pourquoi les formations qui mènent aux deux métiers sont identiques. Il est possible de passer par :

  • Un BTS professions immobilières
  • Une licence professionnelle
  • Un Master professionnel
  • Des écoles privées délivrant des diplômes immobiliers

Il est également possible de bifurquer vers le métier et de devenir chasseur immobilier après avoir été agent immobilier ou avoir travaillé dans une agence traditionnelle. L’important est d’avoir obtenu un diplôme dans le domaine juridique, économique ou commerciale et/ou de pouvoir justifier d’une expérience professionnelle, de façon à pouvoir demander une carte professionnelle indispensable à l’exercice du métier.

L’obtention de cette carte professionnelle s’accompagne d’autres conditions : justifier d’un casier judiciaire vide (le bulletin n°2 est à présenter), attester d’une garantie financière ainsi que d’une assurance en responsabilité civile professionnelle, et être immatriculé au RCS (registre du commerce et des sociétés).

Enfin, si jamais vous hésitez à devenir chasseur immobilier, sachez que les opportunités sont nombreuses : plus la demande immobilière est forte dans les grandes villes, plus les acheteurs auront besoin d’un professionnel qui puisse les guider dans leur projet d’acquisition.

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.