Alerte sécurité : pourquoi équiper sa maison d’une alarme avec vidéosurveillance

Posté par Estelle B. sur 23 mai 2018
| 0

Que ce soit pour les locaux d’une entreprise ou pour une maison individuelle, l’installation d’une alarme couplée avec un système de vidéosurveillance s’avère être très utile. Quel est le rôle d’un tel dispositif ? Quels sont ses atouts ?

Les missions du système d’alarme et de vidéosurveillance 

Grâce au système de vidéosurveillance, le propriétaire d’une maison devient acteur de sa propre sécurité. Le premier rôle de ce dispositif est de décourager les malfaiteurs de commettre un acte de malveillance : dégradation d’une propriété, agression sur une personne, vol, etc. En effet, avant de passer à l’action, les malfaiteurs procèdent généralement au repérage de la maison ciblée. En procédant ainsi, ces intrus ont la possibilité de découvrir les points forts et les points faibles du domicile. Ainsi, les caméras présentes envoient un message d’avertissement à ces derniers. Si néanmoins ceux-ci prennent tout de même la décision de commettre une infraction, les images enregistrées par les caméras de surveillance serviront de preuve auprès des compagnies d’assurance et des tribunaux. Il sera donc possible de les identifier.

À l’instar de la vidéosurveillance, le système d’alarme anti-intrusion joue un rôle dissuasif. Grâce à des détecteurs de mouvements et des contacteurs intégrés aux fenêtres et aux portes de la maison, le dispositif alerte les occupants du logement et le voisinage. De plus, la sirène mise en route par ce système fait fuir les intrus. Les animaux domestiques, quant à eux, peuvent circuler librement dans la propriété. Généralement, les dispositifs d’alarme antiintrusion sont équipés de capteurs volumétriques spécialement conçus pour différencier les humains des animaux.

La technologie au service de la sécurité

Les différents éléments de détection de mouvements sont connectés sans fil à la centrale du système d’alarme. En cas d’intrusion, cette dernière déclenche la sirène après avoir reçu le signal émis par les capteurs. Certains modèles peuvent notamment prévenir le propriétaire de la maison en envoyant un texto, ou des images vidéo. Ainsi, cette personne pourra contacter la police ou la gendarmerie même si elle n’est pas chez elle.

Il existe d’ailleurs des dispositifs d’alarme anti-intrusion capables d’activer automatiquement l’enregistrement des images prises par les caméras de surveillance si un intrus a réussi à pénétrer dans le domicile. Il faut avoir à l’esprit que cette technologie sans fil requiert un entretien régulier. En effet, il faut changer les piles des différents appareils lorsque c’est nécessaire. Pour pallier à cet inconvénient, il est possible d’opter pour un modèle filaire. En fonction de l’architecture de la maison, il peut être toutefois plus compliqué d’installer ce type d’alarme.

Du leur côté, les caméras de surveillance tirent également profit des avancées technologiques. Les derniers modèles sont connectés à internet. Par conséquent, l’usager a la possibilité de contrôler les caméras depuis son ordinateur portable, une tablette ou encore un smartphone. De plus, certaines caméras sont pourvues d’une prise de vue infrarouge. Cela permet d’identifier les malfaiteurs dans le noir. Mais qu’en est-il du coût ? Il y a une vingtaine d’années, le prix des systèmes de vidéosurveillance était excessivement élevé. Désormais, pour quelques centaines d’euros, il est possible de s’équiper d’un dispositif dernier cri.

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.